Voici quelques liens qui peuvent être utiles aux personnes désirant venir en Suède.

Présentation, généralités

Infos diverses

Petites choses à savoir

  • La langue courante est le Suédois, mais les suédois parlent très bien l’anglais, avec l’anglais, on peut se débrouiller partout, même au fin fond des campagnes
  • la monnaie est la couronne suédoise (SEK, « krona » en suédois), on trouve souvent les abréviations SEK ou Kr
  • Argent et carte bleue : Renseignez vous auprès de votre banque, ou regardez les conditions de votre carte bleue. En fonction des banques et des options, vous gagnerez à utiliser votre carte bleue. En effet, pour certaines, il n’y a aucun frais supplémentaires si vous utilisez votre carte bleue dans les magasins, restaurants etc… Donc, ce n’est pas forcément la peine de changer de l’argent avant.
  • Pièce d’identité : étant européen, une carte d’identité ou passeport en cours de validité sont suffisant.
  • Appareils électriques : C’est pareil qu’en France, pas besoin d’adaptateurs, les prises sont compatibles, le courant, c’est du 220V.
  • Indicatif téléphonique : De la France vers la Suède : 00 + 46 + indicatif de la ville (sans le 0) + numéro du correspondant. De la Suède vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant (sans le 0 initial).
  • Restos: Entre 11h et 14h en semaine, la plupart des établissements, même les restos chic, proposent des formules vraiment bon marché (dagens lunch), incluant buffet d’entrées, plat du jour, boisson, café et parfois des biscuits pour le dessert. Le soir, un simple plat à la carte revient deux à trois fois plus cher que le menu du midi. Pour bien faire, on vous conseille donc de vous empiffrer au petit déj, d’attendre 11h pour profiter du dagens lunch et de fréquenter les restos étrangers le soir.
  • Il n’y a pas de décalage horaire avec la France.
  • comme on le sait, les suédois aiment les sauna, on en trouve un peu partout, il est donc conseiller de prendre un maillot de bain, sinon, de faire comme les suédois, y aller nu!

Convertisseur de monnaie

Quelques idées d’occupations:

1. Stockholm et ses environs proches (pour un séjour de moins de 8 jours) – possibilité de tout faire avec les transports en commun

  • La vieille ville, Gamla stan se situe principalement sur l’île de Stadsholmen. Elle est constituée d’étroites ruelles et on y trouve de nombreux lieux d’intérêt comme le palais royal, le musée Nobel, l’église allemande, Storkyrkan ou la maison de la noblesse.
  • Södermalm est un quartier très animé, où se trouvent de nombreuses discothèques. La place de Mariatorget y est un lieu très prisé, ainsi que les nombreuses églises.
  • Djurgården, une des îles de Stockholm, rassemble les principales attractions touristiques de la ville.
  • Musée Skansen : ce « musée » à ciel ouvert cherche à représenter l’ensemble de la Suède, notamment ses constructions et maisons traditionnelles. Dans ce parc, on trouve également la faune du Suède, à savoir l’élan, le loup, le carcajou, les hiboux, les rennes, quelques phoques et autres espèces. Cette petite promenade nous a rappelé les constructions que l’on avait découvert tout au long de notre parcours en allant et en revenant de notre terrain dans le nord de la Suède (prix adulte: 100 SEK).
  • Musée Vasa : musée dédié à ce navire de guerre qui a coulé quelques centaines de mètres après avoir quitté le port en 1628… Il a été remonté dans les années dans les années 60 et après l’avoir nettoyer, un musée très intéressant lui est consacré (prix adulte: 110 SEK), je ne suis pas forcément un marin, mais j’ai trouvé ce musée vraiment sympa!
  • Drottningholm Palace, la résidence principale du Roi de Suède qui possède un magnifique jardin, dont une partie est ouverte au public. Le château, ainsi que son théâtre, le pavillon chinois et les parcs et jardins attenants sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial par l’UNESCO depuis 1991 (Prix: parc ouvert gratuitement, visite des bâtiments payante).
  • Muséum suédois d’histoire naturelle: Le muséum vaut le détour, non seulement pour la beauté du bâtiment, mais aussi pour son intérieur. Malheureusement, certaines expositions un peu anciennes manquent de traduction en anglais, c’est vraiment dommage. Par contre, les plus récentes, qui elles ont des descriptions traduites sont vraiment belles à voir. Les animaux naturalisés sont mis en scènes dans de très jolis décors qui se rapprochent de la réalité. On peut citer notamment les milieux polaires ou encore la faune de suède où l’on retrouve notamment l’élan, le rennes, le grand tétras, divers canards, ou encore un très beau lynx entrain d’attraper un lagopède au vol….(prix adulte: ~80 SEK)
  • Sorties dans l’archipel de Stockholm, il est possible d’aller se balader sur certaines îles à la journée, voir même pour quelques jours. Les billets s’achètent directement sur les bateaux. Il est possible de faire un petit trajet dans Stockholm avec la carte de transport SL, c’est la ligne 80 “Linjenätskarta Sjövägen”.
  • La ville d’Upssala
  • Le Musée de la photographie Fotografiska, musée sympa, mais dépend surtout des artistes qui sont exposés.
  • Le Musée Nordique, retrace l’histoire de la Suède, notamment ses traditions, fêtes etc.
  • Le Musée Moderne pour ceux qui aiment l’art.
  • Le marché couvert d’Östermalm qui vaut un petit détour, un marché couvert qui proposent plein de produits (viandes, poissons, fromages etc…) que l’on peut acheter ou déguster sur place.

2. Un peu plus loin de Stockholm (pour un séjour de 8 à 10 jours)

  • Sigtuna, un charmant petit village au nord de la banlieue de Stockholm, posée au bord d’un lac, avec de très belles maisons et quelques ruines rappelant l’histoire de ce village.
  • Parc national de Tyresta : Ce parc national de près de 2000 ha est situé à seulement 20 km au sud de Stockholm. Il s’agit d’une des plus vieille et inexploitées des forêts du sud du pays. Peu de forêt primaire comparable à Tyresta existe en Suède centrale, ou on peut trouver des tapis de mousses et lichens, mais aussi des spécimens d’arbres atteignant plus de 350 ans ! En 1999, une grande partie du parc, 450 ha, est dévasté par un incendie, dont on peut encore voire les traces aujourd’hui, plus de 10 ans plus tard. Il s’agit d’un site d’autant plus intéressant pour les biologistes, notamment pour étudier la recolonisation du milieu par les différentes espèces. Du fait de sa proximité avec la capitale, un grand nombre de stockholmois profite du week-end pour venir se balader, ramasser des champignons ou des myrtilles, bivouaquer pour une nuit, ou tout simplement, profiter du calme qu’il règne dans cette forêt.
  • Le lac Vättern et ses environs, notamment le lac Tåkern fréquenté par une grande variété d’oiseaux

3. Beaucoup plus loin de Stockholm (pour un séjour d’une quinzaine de jours) – nécessité d’une voiture, sinon, utilisation de train

  • L’île de Gotland
  • La toundra de Helagsfjället, où l’on retrouve les paysages nordiques, dénudés d’arbres fréquentés par les lemmings, le renard polaire, les rennes etc.
  • La mine de cuivre de Falun, visite de l’ancienne mine de cuivre, aujourd’hui, celle-ci n’est plus exploitée (mais il y a encore une exploitation juste à côté), cette mine est classée au Patrimoine mondiale de l’Unesco.
  • Voir les Aurores: La Suède est un bon pays pour admirer les aurores boréales. Un des sites souvent cités pour les observer est au Parc national d’Abisko car c’est un des sites les plus au nord de la Suède, il y a très peu de pollution lumineuse et le ciel est souvent dégagé. Il est possible d’avoir un aperçut des aurores via les webcams de STF Abisko Mountain Station. Via Goephysical Institute, il est possible d’accéder aux prévisions des Aurores. Enfin, il y a à Abisko, une station Aurora Sky Station proposant des activités autour des aurores, mais les aurores sont également visibles sans se rendre à cette station.
    • Météo des aurores
    • Pour se rendre à Abisko, ou la partie nordique de la Suède, un des moyen de plus simple est le train, avec la compagnie SJ. Par exemple, il est possible de partir dans la soirée, on passe la nuit dans le train couchette, et on arrive le lendemain en milieu de journée, ce qui donne l’occasion de pouvoir admirer les paysages nordiques sur la fin du trajet. Sur le forum du routard, via ce lien, vous retrouverez pas mal d’informations pour préparer un tel voyage.

Compagnie des transports en commun à Stockholm

  • Pour se déplacer dans Stockholm et sa périphérie, la compagnie est : SL (site en suédois avec possibilité de passer en version anglaise).
  • Il faut compte 300 SEK pour une carte valable 8 jours, toutes zones confondues. Il existe également une carte à 200 SEK qui permet de faire des trajets plus ponctuels.

Se déplacer en Suède

  • En train: avec la Compagnie SJ
  • En bus: avec Swebus
  • En voiture de location, avec AutoEscape pour des prix très bas et site en Français, sinon, il y a OKQ8 qui permet de louer un véhicule dans l’une des nombreuses stations essences d’OKQ8

Les principales compagnies aériennes

Low-cost :

Démarches administratives

Météo

Petites annonces

  • Blocket.se le site des petites annonces gratuites (équivalent du bon coin), attention il y a quelques arnaques qui traînent aussi sur ce site…
  • The local site anglophone des actualités suédoises, avec une rubrique annonces gratuites

Recherche d’emploi